Forum RPG The Vampire Diaries, venez nombreux, le staff est acceuillant et ouvert, les membres sont sympa et ont souvent voir tout le temps de bons délires
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 Deux vampires dans un cabinet, ça sonne comme le début d'une blague....

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Edward Khan

avatar

Messages : 62
Date d'inscription : 21/08/2013
Age : 19
Localisation : Dans ta tête

Tu es qui?
Situation: Célibataire
Race : Vampire
Pouvoir : Hypnose, manipulation

MessageSujet: Deux vampires dans un cabinet, ça sonne comme le début d'une blague....   Mar 29 Oct - 19:50

Edward Khan arriva à son bureau de bonne heure, il était bon de tourner la petite clé dans la serrure du bureau. Il avait tellement attendu pour avoir son cabinet. Un rêve d'enfant si on pouvait dire. C'était toujours plus calme que le champ de bataille.
Il avait passé une nuit excellente et sourit à l'idée que deux lycéennes de Mystic Falls allaient avoir beaucoup de mal à se lever. Néanmoins, il avait toujours le soin d'être "invisible" dans l'esprit de ses victimes et, racines britanniques obligent, était toujours propre sur lui.
Il s'installa donc de bon matin derrière son bureau d'acajou, posa ses lunettes sur le bout de son nez (il adorait cela, l'air sérieux mais aussi mystérieux qu'elles lui donnaient) et ouvrit son agenda de rendez-vous.
Il n'avait pas de secrétaire, il était encore trop peu connu et il aimait découvrir ses clients au téléphone. De plus, il n'était pas certain de pouvoir résister à une friandise aussi facile.
Son agenda indiquait que le premier patient de la journée était un jeune homme nommé Aleksei O'Neill, Edward fronça les sourcils un bref instant, ce nom ne lui disait rien, une personne qu'il n'avait pas encore rencontré ?
Enfin, il était toujours bien de découvrir les gens sur le divan.
9 heures allaient sonnées, le vampire s'installa donc confortablement dans son fauteuil, mit ses mains sous son menton comme il avait l'habitude de le faire et attendit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Deux vampires dans un cabinet, ça sonne comme le début d'une blague....   Mer 30 Oct - 8:54

Edward / Alekseï



Aujourd'hui, j'ai mon premier rendez-vous avec le nouveau psychologue qui va me suivre. Je n'aime pas y aller mais je suis obligé et ça me permets de me contrôler encore plus et de jauger mes colères et mes tristesses. C'est un peu un mal pour un bien en fait. Il est huit heures et quart et je suis encore dans mon bain. Ce qu'il y a de bien avec mes aptitudes vampiriques c'est la vitesse. C'est bien pratique pour prendre son temps au 'réveil' bien que je ne dorme que très rarement. Je sors de ma baignoire et entoure mes hanches avec une serviette tiède avant de me diriger vers mon dressing, au combien immense, accumulations de styles depuis des tas d'années. Nous sommes au vingt-et-unième siècle et les garçons de mon âge arborent des styles bien différents. Personnellement, j'ai opté pour un style rock. Slim noir, rangers, marcel à l'éfigie des groupes de rock et veste en cuir, tout y est et, je dois l'avouer, j'adore ce style. Un peu de crayon noir pour mettre en valeur le bleu de mes yeux et mon incontournable vernis noir, le tour est joué. Arrangeant mes cheveux indisciplinés, je m'empare de mon sac besace, y fourrant mes clés, mon argent, mes papiers ainsi que mon appareil photographique. Après avoir verrouillé mon habitat, je pars, ne mettant guère plus de cinq minutes pour arriver à destination. Je frappe à la porte du cabinet et attends que l'on m'invite à entrer. Seulement, au vue de ce que je sens, mon cher psychologue est un vampire. Tant mieux.

FICHE PAR STILLNOTGINGER.
Revenir en haut Aller en bas
Edward Khan

avatar

Messages : 62
Date d'inscription : 21/08/2013
Age : 19
Localisation : Dans ta tête

Tu es qui?
Situation: Célibataire
Race : Vampire
Pouvoir : Hypnose, manipulation

MessageSujet: Re: Deux vampires dans un cabinet, ça sonne comme le début d'une blague....   Mer 30 Oct - 15:36

On frappe , Edward se lève donc et va doucement ouvrir la porte en chêne qui ne fait aucun bruit sur la moquette pourpre.
La personne qui a toqué est un jeune homme, aux grands yeux bleus et aux vêtements relativement sombres. Un adolescent ou un jeune adulte. Mais avant tout, une légère odeur de sang qui laisse deviner le vampirisme.
Edward sourit d'un air chaleureux.
- Vous devez être monsieur O'Neill, ravi de vous rencontrer. Je suis le docteur Khan, sachez que vous pouvez me parler de ce que vous voudrez et que rien de ce que vous me direz ne sortira de cette salle.
Le psychologue se réinstalle derrière son bureau et indique un divan à son patient avec un sourire doux puis sort un crayon et remonte ses lunettes en s'éclaircissant la voix.
- Bien, tout d'abord, saches que tu peux m'appeler Edward et que de la même façon, nous pouvons nous tutoyer, si cela te va.
Parles-moi un peu de toi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Deux vampires dans un cabinet, ça sonne comme le début d'une blague....   Sam 2 Nov - 12:53

Edward / Alekseï



Quand la porte s'ouvre, je vois un bel homme tout à fait à mon goût. Un léger sourire apparait sur mes lèvres et je pénètre dans son antre.

- Vous devez être monsieur O'Neill, ravi de vous rencontrer. Je suis le docteur Khan, sachez que vous pouvez me parler de ce que vous voudrez et que rien de ce que vous me direz ne sortira de cette salle.
- Ravi de faire votre connaissance également Docteur.


Je m'installe sur le divan de cuir noir. Tout du moins, à première vue, c'est du cuir. J'aime bien le cuir, je trouve ça sexy et alléchant. Oui je suis bizarre et alors ?

- Bien, tout d'abord, saches que tu peux m'appeler Edward et que de la même façon, nous pouvons nous tutoyer, si cela te va. Parles-moi un peu de toi.
- Mon prénom est Alekseï et oui, cela me va totalement.


Lui parler de moi est une chose un peu difficile étant donné que je n'aime pas vraiment le faire mais, après tout, il s'agit de mon médecin et donc, par conséquent, autant lui parler, lui dire la vérité à mon sujet.

- J'ai 18 ans physiquement mais 150 ans réellement. Je suis le 26 Décembre 1863. J'avais trois frères et une soeur mais des vauriens les ont tué ainsi que mes parents. Je me suis retrouvé seul très tôt, à l'âge de 10 ans précisément.. Dans mon malheur, j'ai eu le plaisir de faire la connaissance d'une troupe de bohémiens qui m'ont élevé comme leur propre fils.. Nous vivions de spectacles de rue et nous avons voyagé énormément...

Je me souviens d'eux comme si c'était hier seulement, je suis de nouveau seul et livré à moi-même à présent. Je me perds dans mes sombres pensées mais la voix du médecin me rappelle à l'ordre. Je me redresse sur le divan et fixe mes pieds tout en jouant avec mes doigts.

- ...et puis j'ai rencontré un homme, ou plutôt, un malade mental qui a fait de moi ce que je suis aujourd'hui..

Parler de ma souffrance ne changerais rien au mal que l'on m'a fait.
FICHE PAR STILLNOTGINGER.
Revenir en haut Aller en bas
Edward Khan

avatar

Messages : 62
Date d'inscription : 21/08/2013
Age : 19
Localisation : Dans ta tête

Tu es qui?
Situation: Célibataire
Race : Vampire
Pouvoir : Hypnose, manipulation

MessageSujet: Re: Deux vampires dans un cabinet, ça sonne comme le début d'une blague....   Sam 2 Nov - 13:24

*j'arrive pas à faire les points d'interrogations, désolé d'avance*

Edward regarde son patient, allongé sur le divan (de cuir, oui) et l'écoute lui raconter son histoire.
Toutes les histoires sont intéressantes et celle-ci ne fait pas exception à la règle.
Désireux d'en apprendre plus, le vampire se redresse dans son fauteuil en joignant les doigts et demande :
- Vous dites que votre famille a été tuée, comment et surtout, savez-vous pourquoi.
La mort de votre famille a dut vous causé un grand choc, comment le vivez-vous encore aujourd'hui.
Après votre transformation en vampire, vous avez dut vous sentir encore plus déboussolé qu'avant; comment vivez-vous votre nouvel état.

Le psychologue détaille son patient réfléchir, tous les vampires sont pareils dans un sens, mais celui-ci dégage une mélancolie qui interpelait Edward plus que de raison. cela venait-il de ses cheveux noirs ou de ses grands yeux bleus. Quoiqu'il en soit, le Dr. Khan appréciait déjà son nouveau client.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Deux vampires dans un cabinet, ça sonne comme le début d'une blague....   Sam 2 Nov - 13:39

Edward / Alekseï



- Nous étions une riche famille de marchands et donc, cela va sans dire, nous faisions des jaloux alors, un matin d'octobre, nous partions nous reposer dans notre résidence secondaire et nous nous sommes trouvés au mauvais endroit au mauvais moment. Ce que je ressens aujourd'hui ? Un sentiment d'injustice très fort bien que bien des années après, j'ai vengé les miens. Je n'ai jamais oublié les visages de ces assassins.

Je grimace à sa seconde question. Je n'aime vraiment pas parlé de cette transformation que je trouve tout aussi injuste encore aujourd'hui. Certes, j'ai pus venger ma famille et me venger moi-même mais bon, cela ne veut pas dire que je suis heureux.

- Ma transformation, je la ressens comme une punition pour ma naïveté. Il est évident que j'ai pris du plaisir à tuer celui qui m'a engendré.. Je lui ai fait enduré mille et une souffrances mais même si au début j'étais fier, à présent, je n'en tire aucune satisfaction..

Je le fixe un instant. Il me reste illisible malgré que je n'use que très rarement de mes dons vampiriques, quand je le fais, généralement, cela fonction mais là, non. Tant pis, je ne saurais pas ce qu'il pense.
FICHE PAR STILLNOTGINGER.
Revenir en haut Aller en bas
Edward Khan

avatar

Messages : 62
Date d'inscription : 21/08/2013
Age : 19
Localisation : Dans ta tête

Tu es qui?
Situation: Célibataire
Race : Vampire
Pouvoir : Hypnose, manipulation

MessageSujet: Re: Deux vampires dans un cabinet, ça sonne comme le début d'une blague....   Sam 2 Nov - 16:55

Le Dr.Khan écoute avec attention les détails de la vie d'Aleksei, un sentiment de punition face à son nouvel état. C'était un sentiment très répandu mais que le psychologue ne comprend pas bien.
Néanmoins, il aime bien ce patient et c'est donc avec plaisir qu'il lui demande :
- Il y a t-il d'autres éléments dont vous souhaiteriez me parler. En quoi puis-je vous aider ?

Ill veut jouer la carte du gentil psy compréhensif, inoffensif....pour mieux se rapprocher, un peu Grand Méchant Loup sur les bords, mais tellement amusant.
Un jeune homme légèrement torturé, mélancolique, qui cachait une sensibilité sous des vêtements corbeau, un patient peu ordinaire...mais qui l'est réellement dans cette bourgade ?
Non sans un sourire, le Dr. Khan détailla avec plus d'attention le vampire allongé devant lui.
De la jolie pâte à modeler (très sexy le blouson en cuir) et une pièce d'échec potentielle.
Une belle journée qui s'annonce.....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Deux vampires dans un cabinet, ça sonne comme le début d'une blague....   

Revenir en haut Aller en bas
 

Deux vampires dans un cabinet, ça sonne comme le début d'une blague....

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Avez-vous déjà vu deux blondes dans un magasin ? Maintenant oui... [Jessica Farelly]
» Deux Blondes dans une laverie. [ft. Audrey M. McCarter]
» Deux loups, deux Feuilles
» Corruption dans le Cabinet du President Martelly
» Petite surprise par deux chipies dans le dortoir des garçons

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mystic Falls :: Bienvenue à Mystic Falls :: Le cabinet du psychologue Dr.Khan-